(+33) 07 69 57 68 52 Contactez-moi

Qu’est-ce qu’une via cordata ?

Une via cordata c'est quoi ?

On la nomme parfois via corda, via ferrata naturelle, rando ou parcours aventure en cordée et parfois même randonnée du vertige. Pascal Sombardier des éditions Glénat en a fait une spécialité et y a consacré de nombreux ouvrages en région Grenobloise. Ils m’ont longtemps faits rêver et m’inspirent encore aujourd’hui. Cette activité aux multiples petits noms est résolument aventureuse, en nature et utilise une corde ! Mais concrètement, une via cordata, qu’est-ce que c’est ? Suivez le guide et découvrez en quoi consiste cette activité insolite et originale.

Qu'est-ce qu'une via cordata

La via cordata, c’est avant tout une belle sortie nature. Le matériel classique de randonnée y est parfaitement adapté. Il est complété par un baudrier (aussi appelé harnais), des longes (pour s’attacher) et un casque. Ce matériel complémentaire permet de s’aventurer sur des sentiers plus aériens en restant en parfaite sécurité. On peut alors explorer des recoins plus préservés et de grande ambiance. Vous savez, ces terrasses arborées que l’on voit en bord de mer ou en falaise, imaginant être les premiers à s’y aventurer. Le cadre y est grandiose et transmet un sentiment de grand privilège. La vue et la présence du vide rendent l’expérience hors du commun et très originale. Pour certains itinéraires, l’aventure est encore amplifiée grâce à des passages d’escalade facile, une tyrolienne de corde, une descente en rappel ou même un saut pendulaire

Parfois, les itinéraires sont équipés de petites marches et de barreaux, tout comme en via ferrata. La différence avec la via ferrata réside véritablement dans le fait qu’il n’y a pas de câble en via corda. La verticalité y est également moins importante en général et rend l’activité plus accessible. Elle laisse plus de place à la marche en corniche, sur des terrasses panoramiques. L’itinéraire est parfois ponctué de ressauts d’escalade très faciles. On utilisera alors nos mains sur le rocher, ou sur des barreaux s’il y en a.

Est-ce que la via corda est faite pour moi ?

C’est très tentant tout ça, mais concrètement, la rando aventure en cordée c’est fait pour moi ou non ? Les calanques offrent des itinéraires de tous niveaux, même adaptés aux enfants. Chez YESCALADE vous en trouverez dans les trois sections « Pour Tous« , « Intrépide » et « Grimpeurs uniquement« . Le facteur limitant est avant tout le vertige. Nous parlons ici du vertige véritable, celui qui tétanise et empêche d’avancer. Nous ne parlons pas de l’appréhension, la peur du vide étant commune à chacun d’entre nous à différents niveaux. Il convient d’être en mesure de lâcher prise, de s’ouvrir à la beauté de l’itinéraire et d’aller de l’avant. Le terrain n’est finalement guère plus difficile qu’un sentier de montagne, simplement plus impressionnant. Le cadre naturel, la présence de la corde et du moniteur permettent généralement à tous de s’ouvrir à l’activité et d’apprécier pleinement l’aventure. Il en reste toujours un profond sentiment d’accomplissement et de satisfaction. À la question « La via cordata est-elle faite pour moi ? » la réponse est donc : « Oui » si vous n’avez pas plus qu’une appréhension face au vide et êtes habitué aux randonnées nature. « Non » si l’idée même d’un passage étroit en montagne vous fait trembler d’horreur, et si vous ne pratiquez jamais la randonnée. Une séance d’escalade découverte sera alors tout à fait recommandée pour travailler sur votre appréhension et tenter de vous réconcilier avec le milieu vertical en toute sérénité.

Pourquoi un tel nom : via cordata ?

De l’italien « Via » qui signifie « Chemin » et « Corda » signifiant « Corde ». « Cordata » est sous toute vraisemblance un néologisme, la via corda enviant parait-il le petit nom de sa cousine la « Via Ferrata », née en Italie.

Pour évoluer sur l’itinéraire, on rencontrera deux possibilités, toutes deux grâce à une corde d’où l’activité tire son nom :

  • Possibilité 1 : le principe est le même qu’en parcours accrobranche, mais les mousquetons sont clippés sur une corde fixe au lieu d’un câble. La corde est en place, fixée au rocher dans des encrages métalliques inarrachables ou à des éléments naturels, tels les arbres. Les aventuriers utilisent alors leurs longes, munies de mousquetons pour s’attacher sur la corde et avancer en toute sécurité.
  • Possibilité 2 : la corde est attachée aux baudriers et relie tous les participants. On parle alors de « cordée » comme en alpinisme. Les aventuriers passent alors la corde dans les ancrages métalliques qui sont déjà en place dans le rocher. La corde coulisse dans les ancrages au fur et à mesure que la cordée avance.

Et ensuite ? À vous de jouer !

C’est parti, choisissez vite la via cordata qui vous convient et en avant pour l’aventure en cordée ! Découvrez aussi toutes les autres activités proposées par YESCALADE.

Choisissez votre via cordata

Leave a Reply